La collection Automne 2009...


Attendue comme le messie par une bonne partie des iRacers, la Corvette C6-R est enfin disponible depuis la fin de la Saison 3 2009. Il est vrai que dans la liste des bolides proposés pour les circuits routiers, une voiture fermée haute performance manquait cruellement pour seconder le Prototype Riley. De la Formule Mazda à ce Prototype en passant par la Lotus 79, nous n'avions à disposition à haut niveau de license quasiment que des autos à très fort appuis aérodynamique avec un grip impressionnant mais au comportement en piste un peu trop asseptisé au goùt de certains qui ne retrouvaient pas le charme de la Skip Barber par exemple. Il est vrai de plus que les GTs ont un côté magique avec un poids important, un appuis aérodynamique limité et des pneus moins radicaux que ceux d'une monoplace et c'est un plaisir que d'acceuillir cette Corvette C6-R dans notre garage. La modélisation est parfaite avec le sens du détail poussé à son maximum (phares, ventilateur arrière fonctionnel) et le cockpit est lui aussi magnifique.



Lorsqu'on aligne la "bête" sur un circuit, on découvre avec soulagement le bruit du V8 de 500 cv retranscrit plus fidèlement qu'on aurait pu le craindre (le son n'est pas le point fort d'iRacing). Et puis d'un coup c'est le trou noir... Car quand on appuit sur l'accélérateur on est simplement transporté dans un autre monde : on "sens" la GT. On entend ses pneus hurler, signe de leur combat incessant pour tenir la masse imposante sur la piste dans les courbes, on sens les transferts de masse avec lesquels il faut jouer pour faire pivoter le chassis... On retrouve là une voiture qui a une âme, un caractère et qui se "pilote". Elle ouvre une autre voie que la Lotus 79 et le Prototype Riley, une voie grisante et rafraichissante... On ne peut qu'attendre avec impatience un prochain test de Soheil Ayari qui pilote la version réelle de cette voiture pour avoir un retour sur son réalisme et peut-être quelques précieuses informations concernant les réglages.



Après avoir testé cette Corvette C6-R sur un tracé que je connais bien, Lime Rock Park, j'ai emmené la "bête" sur une piste où je présumais qu'elle serait plus à son aise : le nouveau circuit disponible en même temps que la voiture c'est à dire Mosport. Ce circuit Canadien de 4 km est un tracé à l'ancienne qui n'a pas été défiguré par d'innombrables chicanes comme beaucoup de circuits Européens. Les courbes rapides et la dénivélation omniprésente apportent d'excellentes sensations et la Corvette C6-R est taillée pour ce genre de pistes. J'ai également parcouru le tracé au volant de ma Lotus 79 qui passe à fond quasiment partout avec son énorme appuis aérodynamique : c'est diabolique! L'arrivée prochaine de circuits Européens* devrait nous donner de quoi exploiter cette Corvette C6-R même si les tracés américains lui font déjà honneur.


Et ce n'est pas une mais deux nouvelles voitures pour circuits routiers qu'iRacing nous a "offert" avec cette update d'intersaison. Comme sa version réelle, la Dallara Indycar est polyvalente avec ses quatres packages aérodynamiques distincts qui lui permettent d'être à l'aise tant sur circuit routier que sur différents formats d'ovales. Quelques tours du circuit d'Indianapolis disponible depuis peu de temps permettent de se rendre compte de la folie qui habite les pilotes qui osent s'aligner au départ de la mythique course des 500 Miles. Les courbes prises à prêt de 400 km/h ne peuvent pas laisser indifférent. Et si l'impression de vitesse est amoindrie par la largeure de la piste, la moindre perte de contrôle nous rapelle qu'à cette vitesse, il faut souvent un miracle pour s'en sortir indemne. On peut d'ailleurs au passage apprécier la modélisation impeccable du circuit d'Indianapolis qui dépasse la pluspart des circuits existants en terme de qualité et de nombre d'objets modélisés.


Cependant, l'Indycar n'est pas vouée à tourner à gauche toute sa vie et s'avère très interessante sur circuit routier. Moins "originale" que la Corvette puisque dans la continuité des Formule Mazda et Lotus 79, elle apporte quand même à iRacing ce qui se fait de mieux (mis à part la F1) en terme de vitesse de passage en courbes. Les setups seront primordiaux pour aller vite, c'est certain, et de ce côté là il y aura de quoi faire puisque la Dallara Indycar semble la plus complexe des voitures disponibles dans iRacing en matière de réglages avec un nombre de paramètres à gérer proprement irréel... La possibilité d'agir sur le réglage de la répartition du freinage, sur les BARs et sur la répartition des masses depuis le cockpit comme dans la réalité permettra de plus d'adapter le comportement de la voiture au fil de la course. Et la Dallara Indycar possède une dernière botte secrète qui devrait la rendre encore plus intéressante en championnat : elle dispose d'un petit réservoir et roule à l'Ethanol dont la consommation est bien supérieure à un carburant classique. Le résultat est que même sur des courses relativement courtes, les ravitaillements seront de la partie pour encore plus de stratégie.





En plus de deux nouveaux circuits et deux nouvelles voitures, cet automne 2009 nous a apporté quelques nouvelles fonctionnalités intéressantes dont voici la liste des principales :

- Ajout de la fonction "Hosted" d'hébergement de courses privées
- Ajout de la fumée et des marques de pneus sur la piste pour les autres voitures
- Ajout du partage des setups en ligne
- Ajout de la possibilité d'agir sur certains réglages depuis le cockpit conformément à la réalité
- Refonte du sytème de caméra et ajout de fonctionnalités
- Amélioration des replays : ils correspondent maintenant à ce qui est vu par le serveur et non par le client
- Amélioration du code réseau pour éviter les clignottements des voitures en cas de Lag
- Amélioration de l'interface WEB
- Amélioration des panneaux d'affichage d'informations en course
- Ajout d'un "Race Planner" pour indiquer ses intentions de participation aux courses (inactif pour l'instant)
- Modification des physiques et pneus de plusieurs voitures (Formula Mazda, SRF)
- Correction de bugs

Olivier Doit

* on parle de Zandvoort, de Brands Hatch, d'Oulton Park, du moins Européen Phillip Island et des rumeurs annoncent même Spa-Francorchamps!